RVCT - Rugby Club des Vallons de la Tour

76 Avenue Alsace Lorraine - BP 30062

38353 LA TOUR-DU-PIN

Accès au stade

Président 

Philippe Ferrard

06 17 15 69 51

president (at) rcvt-rugby.com

 

Rencontre avec Julien, notre ostéopathe

Depuis que cette saison a commencé, nous avons régulièrement mis à l’honneur certains de nos bénévoles car comme nous l’avons déjà écrit, personne n’est indispensable mais certains tout de même plus que d’autres. Aujourd’hui, nous avons rencontré Julien Brunet Cadol qui assure bénévolement le rôle d’ostéopathe essentiellement pour les équipes seniors.

« - Julien, dis-nous un peu qui tu es ?

- Je suis ostéopathe à la maison médicale de St Savin et j’ai joué au rugby pendant 20 ans au RCVT. J’ai pris ma première licence à 6 ans et j’ai arrêté il y a deux ans. En juste retour, j’ai proposé mes services à Phiphi et au club.

J’accompagne les seniors depuis 3 ans le dimanche à chaque fois au match à la maison et à peu près un déplacement sur deux. Le mardi je vois les blessés du weekend et si je ne peux pas intervenir, je les oriente chez le médecin, le kiné.

- Quel est l’état de forme de nos joueurs ? 

- On est dans une période difficile. A cette époque de l’année, la saison en est au deux tiers et les joueurs sont généralement très fatigués. On joue sur des terrains gras ou durs et même si Dan’s (Daniel Janin) fait un travail énorme pour garder les bénéfices de la préparation physique de début de saison, on sent une fatigue qui devrait disparaitre avec l’arrivée du printemps et les perspectives espérées des phases finales.

 

Pour cette année, on déplore de nombreuses déchirures musculaires, c’est essentiellement des problèmes dus à l’hygiène de vie qu’ont certains joueurs. Alcool, cigarette, manque d’entraînement ne font pas bon ménage avec les exigences du rugby moderne même amateur.  Pour cette année, on a eu aussi des problèmes en début de saison au niveau des articulations car les entraînements sur le terrain synthétique vieillissant du stade ont mis les organismes à rude épreuve. Enfin c’est aussi les problèmes de cervicales des 3ème lignes que je traite le plus, leur rôle de premier plaqueur les sollicitant beaucoup.

- Comment vois-tu la fin de saison ?

- Avec le staff, on travaille main dans la main. Je les informe sur l’état de forme de certains joueurs ce qui leur donne des indications pour la composition de leurs équipes. Je trouve le groupe de cette année plus positif mais c’est vrai que l’année dernière, on a vécu une saison galère. On a autant de blessés que l’année dernière mais cette année, j’ai l’impression que ce sont de grosses blessures alors que l’année dernière, les difficultés sportives aggravaient le moral des joueurs même s’ils étaient blessés plus légèrement. La fin de saison risque d’être compliquée à certains postes mais le dynamisme du groupe devrait balayer nos craintes.

Avec tout ça, en conclusion, on va qualifier nos deux équipes et on aura, une remontée en fédérale 3 pour la 1ère et un titre du lyonnais pour la réserve… »

 

Espérons qu’au-delà de ses qualités humaines et professionnelles, son côté devin soit très développé et que l’avenir lui donne raison. Un seul mot après ce moment d’échanges, un grand merci pour ce que tu fais toi aussi pour le RCVT.