RVCT - Rugby Club des Vallons de la Tour

76 Avenue Alsace Lorraine - BP 30062

38353 LA TOUR-DU-PIN

Accès au stade

Président 

Philippe Ferrard

06 17 15 69 51

president (at) rcvt-rugby.com

 

Qu’elles soient brune, ou blonde ou rousse…

Mais de qui ou de quoi veulent-ils parler ?

De ce breuvage aux odeurs de houblon qui régale le gosier de tout rugbyman qui se respecte ?

Mais non, c’est de nos petites mironnes de moins de 14 : Aurore la brune, Coralie la blonde et Charlotte la rousse. Mais ce n’est pas la couleur de leurs cheveux qui les caractérise mais bien le courage et l’énergie qu’elles développent sur le pré et qui force le respect chez beaucoup de garçons. Pas facile de faire du rugby pour les filles.  Il faut d’abord faire sa place au milieu des garçons car il est bien rare en jeunes de pouvoir faire des équipes féminines ce qui rend la mixité obligatoire jusqu’en moins de 14. Pas facile d’arriver non plus dans des stades où aucun vestiaire n’est prévu pour vous, souvent c’est le vestiaire de l’arbitre ou un vestiaire ou se concentrent partenaires et adversaires : demandez aux garçons ce qu’ils en pensent…

Et pourtant, nos trois gamines sont bien là, et là c’est du costaud. Coralie, la blonde, elle a de l’expérience. Elle a commencé jeune au RCVT et elle s’y trouve bien. Souvent sélectionnée, elle n’hésite pas à plaquer ou à défier les garçons, gare à vous, ça va chauffer.

Aurore, c’est la brune. De l’énergie à revendre. Ca plaque à tour de bras même si parfois ce n’est pas très efficace mais et alors, ce n’est que sa deuxième année de rugby, elle a tout à apprendre et quel potentiel !!! Ses entraîneurs n’en reviennent toujours pas.

Charlotte c’est la rousse. Elle nous arrive de Succieu. Elle a elle aussi tout à apprendre mais bon, avec son gabarit et son envie, cela devrait progresser à pas de géant.

 

En tout cas, le comité du lyonnais ne s’y est pas trompé, il a un œil sur elles trois et leurs entraîneurs ne tarissent pas d’éloge. José en particulier, qui a une grande expérience du rugby féminin n’hésite pas à le dire : « c’est du tout bon ces trois petites, quel potentiel. Et vous n’avez encore rien vu !!!! »